Lancement d’une communauté opensource pour l’investigation numérique

Cet après-midi, 8 décembre, nous réunissions à Paris les premiers partenaires qui ont accepté de nous soutenir pour la création et l’animation d’une communauté francophone autour des outils opensource pour l’investigation numérique, dans le cadre du centre d’excellence français contre la cybercriminalité (voir ici l’article d’introduction sur le projet 2CENTRE et sur les premières activités déjà lancées).

Nous avons pu ainsi discuter des participants potentiels, des objectifs et des besoins concrets d’une telle communauté. Après une présentation des sociétés Arxsys et Openwide sur leur expérience dans les développements opensource (voir notamment la plateforme DFF gérée par Arxsys), les enquêteurs, spécialistes en sécurité, étudiants, chercheurs, industriels que nous avions réuni ont pu échanger et proposer une première vision sur cette communauté à construire.

Les besoins en outils de l’investigation numérique recouvrent plusieurs domaines parmi lesquels on peut citer : l’analyse criminalistique des supports de preuve (disques durs, téléphones mobiles, etc.), les méthodes et les outils d’investigation sur les réseaux ou d’analyse de traces, et encore, si on rentre dans les détails, l’analyse des virus informatiques ou la comparaison des images pédopornographiques.

Potentiellement donc beaucoup de besoins, mais peu de visibilité encore des acteurs francophones qui s’investissent dans ce domaine. Peu d’occasions pour eux aussi d’échanger sur l’analyse des besoins, les projets existants, les difficultés rencontrées, le développement de documentations pour les utilisateurs ou l’évaluation de leurs outils.

Beaucoup de questions aussi, qui seront plus faciles à résoudre collectivement, comme celles qui touchent à la déontologie (comme en matière de sécurité, peut-on et doit-on tout publier ?), la science (comment valoriser les approches scientifiques dans les investigations numériques, comment mener et publier des recherches sur des cas réels) ou la question des jeux de test (comment créer des exemples réalistes pour la formation, le développement ou l’évaluation des outils).

Si vous êtes intéressé pour participer et rejoindre cette communauté, merci d’écrire à opensource[à]crimenumerique.fr, nous vous tiendrons ainsi directement informés. Dès le premier trimestre 2012 nos premiers outils devraient être mis en place, donc ne tardez pas à nous contacter.

À propos Éric Freyssinet
Officier de gendarmerie. Chef de la division de lutte contre la cybercriminalité, unité de gendarmerie chargée des investigations sur Internet au niveau national. Les idées publiées sur ce blog le sont à titre personnel. Law enforcement officer (colonel with the Gendarmerie nationale in France). Head of the cybercrime division for that agency. Views published on these blogs are personal.

4 Responses to Lancement d’une communauté opensource pour l’investigation numérique

  1. Excellente initiative ! Je souhaite en faire partie et vous écris à l’adresse indiquées.

  2. Ping : Naissance d’une communauté Open Source contre la cybercriminalité | UnderNews

  3. Ping : Outils, services, sites à (re)découvrir 2011 S49 | La Mare du Gof

  4. Sylvain dit :

    c’est un beau projet. bon vent!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 137 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :