Priceminister et la lutte contre la contrefaçon

Contrefaçons trouvées par PriceMinister

Lundi 15 mars 2010, Priceminister présentait pour la deuxième année consécutive son bilan en matière de lutte contre la contrefaçon. C’était aussi l’occasion pour la société de signer très formellement un protocole de travail avec la direction générale des douanes et des droits indirects.

Les plateformes de vente en ligne sont un vecteur privilégié des tentatives des ventes de contrefaçon. Aussi les efforts particuliers de ces entreprises sont-ils excessivement louables.

Après une brève introduction par Pierre Kosciusko-Morizet, se sont exprimés :

  • Benoît Tabaka, directeur des affaires juridiques chez PriceMinister a présenté les résultats de ses équipes ;
  • Laurent Masson, directeur chez Microsoft EMEA de la lutte contre la contrefaçon ;
  • Jérôme Fournel, directeur général des douanes et des droits indirects.

Les faits saillants

  • Une poussée des contrefaçons de consoles de jeux (notamment portatives, type PSP et Nintendo DS) ;
  • La confirmation de l’intérêt pour les téléphones mobiles notamment les smartphones (IPhone, mais aussi depuis cette année les BlackBerry et téléphones sous Android) ;
  • Des marques nouvelles apparaissent notamment dans la mode (le chinois Feiyue) et les jeux.

Quelques chiffres

  • 2661 comptes bloqués en 2009 (stable)
  • 242 marques contrefaites rencontrées (légère hausse)
  • Progression forte des contrefaçons de produits Adidas (+210%), Samsung (+205%), Nintendo (+131%), mais aussi toutes les marques de smartphones

Plus d’informations dans le communiqué de presse de PriceMinister.

%d blogueurs aiment cette page :